En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte

L-Carnitine

La L-Carnitine, largement plébiscitée par les athlètes professionnels et amateurs, est souvent employée lors des périodes de sèche mais également pour optimiser les performances et l'endurance. La L-Carnitine endogène favorise l'utilisation des acides gras de réserve pour la production énergétique lors des entraînements. Afin de maximiser vos résultats, une supplémentation en L-Carnitine se fera en complément d'une alimentation saine et équilibrée et d'une activité physique. Dans le cadre d’un programme de supplémentation, la L-Carnitine sera prise avant un effort physique à hauteur de 1000 à 2500 mg.

En facilitant le transport des graisses à l’intérieur des mitochondries (les centrales énergétiques des cellules), la L-Carnitine endogène soutient la capacité de l’organisme à les utiliser comme source prioritaire pour la production d’énergie. Les muscles peuvent ainsi puiser dans ce carburant plutôt que dans leurs réserves de glycogène.


Le corps est capable de synthétiser la L-Carnitine à partir de deux acides aminés (L-Lysine et L-Méthionine). La viande et le poisson en contiennent également. Cependant, la L-Carnitine endogène peut ne pas être présente en quantité suffisante pour permettre le fonctionnement optimum des mitochondries, en particulier si les entraînements sont fréquents. Dans ce contexte, un apport complémentaire de L-Carnitine permet de couvrir les besoins.