En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies (petits fichiers texte) permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte

Supports d'optimisation

Pour enregistrer les meilleurs résultats, il est important de soutenir l’anabolisme naturel. La testostérone et l’hormone de croissance (ou GH, de l’anglais Growth Hormone) sont les deux principales hormones anaboliques synthétisées par notre organisme. Concrètement, elles renforcent la capacité des muscles à s’adapter au travail qui leur est demandé. Pour les sports de résistance, cela se traduit par une amélioration des gains de volume et de force avec une récupération plus rapide. Elles aident aussi au maintien de la libido ainsi qu'à la perte de graisse.


Certains facteurs liés au stress peuvent se traduire par une baisse ponctuelle de la synthèse hormonale. Mais on constate surtout une diminution progressive et chronique de la production de testostérone et de GH au fil des années. La fatigue physique et musculaire se manifeste dès lors plus rapidement, les performances athlétiques diminuent, le métabolisme ainsi que les fonctions sexuelles tournent au ralenti, l’organisme a besoin de périodes de récupération plus longues et bien sûr, il devient difficile de gagner en masse maigre et/ou de perdre de la graisse. Plusieurs facteurs agissent comme de véritables activateurs anaboliques naturels. C’est le cas de l’exercice (via la pratique de séances intenses et brèves) et de la nutrition (il convient notamment de respecter un équilibre adapté entre protéine, hydrates de carbone, bons lipides). Certains nutriments sont également capables de soutenir efficacement la fonction hormonale naturelle.